Expérience – Photographier un feu d’artifice

Par • 17 juil, 2007 • Catégorie: Articles

L’occasion était trop bonne. Vendredi 13 juillet, La ville de Levallois Perret tirait son feu d’artifice depuis la Seine.  J’en ai profité pour m’essayer à la photographie de feu d’artifice.

Avant tout, il fallait se préparer pour l’évènement. J’ai choisi mon Tamron 17-50, le trépied pour les poses longues, et l’option rollers pour la mobilité :-)

Arrivé sur le lieu, je me prépare et choisi un endroit parmi la foule pour poser mon équipement. Les gens me regardent avec curiosité. C’est pas tout les jours qu’on croise un type à roller avec trépied et gros sac photo s’insérant dans la foule. Bref, je me trouve une place sur un pont. Cet endroit me donnait un sacré avantage : il me permettait de voir l’ensemble de la scène (ou Seine :-) ). En effet, les différents feux étaient tirés depuis une péniche. J’avais ainsi dans mon viseur la largeur de la Seine, la Péniche, et un bac de fleur en premier plan ! J’avais donc un cadre original.

 Le spectacle commençait et j’ai donc essayé plusieurs poses longues afin de régler la bonne ouverture et la bonne vitesse.

 Mes réglages de base furent :
– iso : 100 pour éviter le bruit
– Mesure de lumière : évaluative
– Mise au point : manuelle
– Pas de flash
– Trépied obligatoire pour les poses longues

Puis, en mode manuel, je me suis amusé à chercher le bon couple ouverture diaphragme / Vitesse de déclenchement afin d’avoir un beau cliché (photo nette, plutôt lumineuse, sans bruit, et ambiance sympa).

Après avoir essayé plusieurs couple, j’ai fini par fermer le diaphragme assez fortement (f22 / f18) avec une vitesse d’ouverture très lente (22 à 30 secondes !).

img_6853.jpg
iso : 100 – 50 mm – 30 s – f18

Feu d’artifice
iso : 100 – 42 mm – 30 s – f18

Feu d’artifice
iso : 100 – 47 mm – 30 s – f18

Feu d’artifice
iso : 100 – 30 mm – 30 s – f18

 

J’ai testé également la pose B. Mais j’ai trouvé que c’était très difficile d’évaluer la lumière captée par l’appareil. Pour rappel, la pose B permet de choisir le temps d’ouverture en restant appuyé sur le déclencheur du boîtier.

Enfin, shooter un spectacle de pyrotechnie reste difficile contrairement à ce qu’on pourrait croire ! En effet, on ne sait jamais à l’avance quel type de feu va être tiré ! Et sur une pose de 30 secondes, il peut se passer de nombreuses choses ! Peut être faudrait il juste ouvrir que pendant 8 secondes avec une ouverture plus faible. A tester pour le 15 août …

Profiter des feux d’artifice tirés pendant l’été pour vous entraîner à shooter ces superbes spectacles. N’oubliez pas d’y inclure l’ambiance !

Je vous dirige vers une gallerie Picasa web Album afin de vous montrer qu’il y a vraiment moyen de faire de belles images, surtout quand le décor s’y prête bien.


Articles similaires

  • No Related Post

  • Matthieu

    Beaux résultats ! J’ai moi aussi tenté l’expérience mais mes photos ne sont pas aussi concluantes… En effet, mon trépied est en fait une « antiquité » et a beaucoup de jeu… Pas très évident de rester stable donc !

    A ce propos, pourrais-tu nous dire quel trépied tu utilises et nous donner quelques infos ? Car personnellement, je n’y connais rien de rien.

  • bokeh

    Je possède un triepied Hamma de Gamma series; gamma 72 pour être précis. C’est pas un trepied de pro loin de là. Il est trop léger.

    Le top ce sont les manfrotto. Avec ça, t’es sur d’avoir du bon matériel.

    Aussi, je recommande une télécommande pour déclencher l’appareil. Car il se peux qu’en déclanchant la photo l’ensemble trepied-photo bouge, et te donne une photo floue.

  • http://www.eyes-wide-shoot.be Tom

    Hello! niveau couleurs/contrastes, tu t’en es bien sorti.
    Je trouve le cadrage paysage pas trop adapté à tes prises de vues. Le haut est coupé et en bas à gauche, il y a une touffe d’herbe (qui rappelle un feu d’artifice d’ailleurs)

    Sinon, comme tu dis, il n’y a pas de réglages types pour un feu d’artifices.. C’est un peu « au pif » :D

    Bravo pour ton p’tit site qui se remplit doucement mais sûrement (et les articles sont très agréables à lire et pas trop pompeux/technique pure..)

    a+
    Tom

  • bokeh

    Merci tom ;-)

    Tu as aussi vu la plante qui jaillit du bas de la photo :-) Pour la cadrage, c’est pas évident en effet car on ne sait pas quels sont les feux qui vont être tiré à l’avance : plutôt en haut, ou plutôt près du sol. Et pendant 30 secondes de poses, on peut pas prévoir ce qu’il va se passer.
    Bref, pas si simple ces histoires de feu d’artifice !

    PS : merci pour le lien ;-)

  • scapocrea

    hey moi aussi je fais des photo en roller, je débute j’ai mon canon eos 400d depuis une semaine,j’ai fais des essai de photos sans trépied et se soir j’y retourne avec un grand trépied gspr que mes photo seront belle…

    http://scapo.skyrock.com

  • http://bokeh.fr/blog/bokehfr/postez-vos-photos-de-feu-dartifice/ Bokeh.fr, site d’expression photographique » bokeh.fr » Postez vos photos de feu d’artifice

    […] Si vous avez l’occasion de shooter ce type d’évènement dans la quinzaine à venir, n’hésitez pas à consulter un article que j’avais écrit sur la prise de vue d’un feu d’artifice. […]

  • http://www.everybodylovesphoto.com/59/conseils-photos/15-aout-photographier-des-feux-dartifice/ 15 Août : photographier des feux d’artifice | Everybody Loves Photo

    […] Les conseils de Bokeh […]

  • http://www.everybodylovesphoto.com/502/conseils-photos/slow-blogging-photographier-les-feux-dartifices/ Slow blogging : Photographier les feux d’artifices | appareils photos conseils astuces retouche photo holga polaroid numerique lomo | Everybody Loves Photo

    […] Les conseils de Bokeh […]