Histogramme : savoir exposer à droite

Par • 10 juin, 2008 • Catégorie: Articles

Pour faire suite aux articles sur le format RAW, sur celui de l’histogramme, et pour donner une explication à l’astuce que j’ai donné ici, je vais développer l’intérêt de se servir du l’histogramme calé à droite en photographie numérique.

Si je reprend mon tableau de dynamique du capteur, je constate qu’il y a beaucoup plus d’informations (niveaux) dans les tons très claires ou les hautes lumières.

En Raw (4096 niveaux a répartir sur 5 diaph)
Tons très clairs : 2048 niveaux
Tons clairs : 1024 niveaux
Tons moyens : 512 niveaux
Tons sombres : 256 niveaux
Tons très sombres : 128 niveaux

Pratiquement, cela signifie que vous aurez beaucoup plus de détails en photographiant dans les hautes lumières que dans les basses. Et mon conseil serait qu’à chaque fois que vous photographiez, essayez de caler votre histogramme à droite. Et ce, même si vous désirez un rendu low key. Le post traitement (développement de raw) vous permettra de réalisez la conversion en 1 clic de souris.

Comment faire ? A la prise de vue, prenez une photo. Regardez l’histogramme et tirez en des conclusions :

S’il est trop à gauche, ouvrez un peu plus le diaph ou baisser le temps de pose. Petit à petit, en jouant sur ces réglages, vous allez allez caler votre exposition à droite. L’histogramme sera concentré vers la droite. Attention de ne pas aller trop loin. Les blancs ne doivent pas être cramés. Ils seront irrécupérables.

En post production, vous aurez le loisirs de déplacer l’exposition, donc jouer sur l’histogramme, pour créer le rendu que vous souhaitez. La seule différence sera que votre image comportera davantage de détail (niveaux) en étant exposer à droite, qu’une image exposer correctement dès le départ.

Attention, ceci n’est pas valable pour 100% des prises de vues. Exemple, pour des photos de nuit en poses longue dont l’histogramme de base est plutôt plat, et concentré surtout à gauche (tons très sombres), et à droite si des lumières artificielles font partie de la scène.

Astuce : Pour caler l’histogramme à droite j’utilise ce tips qu’on m’a donné :

- En priorité ouverture, mesurer la lumière en spot sur la zone de votre composition la plus claire. Mémoriser l’exposition, et surexposer d’1 voir 2 diaph. Shootez, et regarder votre écran LCD. Normalement vous êtes calé à droite.

L’astuce fonctionne mieux en mode manuel : Mesurez la lumière en spot sur la zone de votre composition la plus claire; jouez sur l’ouverture ou la temps de pose pour que votre exposition soit placer à +1 ou +2 diaph. Shootez.

Avec l’habitude vous irez plus vite en mode manuel.

Pour en savoir davantage sur l’exposition à droite, je vous propose une approche plus complète (article en anglais)

Marqué comme: , , , , , ,


Articles similaires


  • http://www.nack.ch Bretzelman

    Pas mal du tout ce conseil. J’avais remarqué dans le passé aussi qu’il y avait un certain gain en dynamique en sous-exposant en post-prod des images sur-exposées, mais sans pousser la réflexion aussi loin que toi. Merci pour cet article.

  • nox

    Super article même si je connaissais l’astuce qui est effectivement très très pratique.

    Je pense que certain vont se régaler en essayant ça ce soir …

    merci

  • bokeh

    Il me semble même que tu en étais à l’origine ;-) J’avais pas tout capté la première fois mais, là, je l’utilise vraiment dans 75% des cas.

  • http://wayx.fr Steph72 (wayx)

    Oui effectivement en RAW il faut faire çà le plus possible.
    J’utilise simplement la correction d’exposition en rajoutant généralement +0,7, voir +1,0 (çà dépend des objos…)
    Sur un 5D tu peux même pousser plus normalement…

    Et mon Sigma 30/1.4 « surex » d’origine à +0,7 donc pas besoin :-) !

    Je corrige après avec l’exposition et la « recupération » de Caméra Raw/Lightroom.

    A+

    Stephane

  • http://bokeh.fr/blog/articles/exposer-a-droite-la-reaction-de-volker-gilbert/ Bokeh.fr, site d’expression photographique » Articles » Exposer à droite, la réaction de Volker Gilbert

    […] j’essaie d’exposer à droite le plus souvent. Et vous ? Quelle est votre façon d’exposer ? Chapeau de gendarme ? Exposition à gauche ? […]

  • http://bokeh.fr/blog/retouche/tutoriel-video-sublimez-vos-couches-de-soleil-sur-lightroom/ Bokeh.fr, site d’expression photographique » Retouches » Tutoriel vidéo : sublimez vos couchés de soleil sur Lightroom

    […] Vous avez été plusieurs à me demander comment j’avais réalisé ma photo de couché de soleil qui se trouve ici. En premier lieu, je tiens à dire que le paysage était très coloré et le ciel plein de relief lors de la prise de vue. Aussi, pour conserver le maximum de détail, j’ai choisi de caler mon histogramme à droite pendant la prise de vue (cf. article sur l’exposition à droite). […]

  • http://picasaweb.google.com/photoscrap7 maryse

    coucou,

    Enfin reconnu l artistique, mais je n opte pas nécessairement pr le flou etc,
    j opte pr un résultat abstrait du sujet qui fait tableau ……dans ce cas la texture et la couleur emportera l oeuvre,………

    J ai mis tout à la poubelle vu que c était pas reconnu, bien dommage mais bon…..
    J en raterais surement encore, mdrrrrrrrr

    Maryse

  • jean louis

    Intéressant l’explication concernant l’hystogramme ; mais pourquoi ne pas parler d’entré de la bonne exposition !
    – moins de travail en post- produc , et habitude de la bonne prise de lumiére .
    -Shooter de nuit ou entre chien et loup = mode manuel = mesure spot ! ou pondére centrale-
    Pour le reste des prises de vues = à 85-90 % multi-zone ; cellle -ci est trés fiable , correction + ou – ( sur-ex ou sous- ex)
    en fonction de la lumiére .
    Noir – 1voir- 2
    Blanc +1 voir+ 2
    Faire des essais en tout cas ,avant chaque schotting , pour ramener de belles photos !
    Echange trés intéressant en tous point .

  • http://www.bokeh.fr bokeh

    @jean louis : exposer à droite en numérique te permet de récupérer le maximum d' »information » de ton capteur.

  • http://www.eos-numerique.com/forums/f10/quelle-latitude-de-pose-en-numerique-134272/#post1970390956 Quelle latitude de pose en num

    […] D

  • jbb

    Il me semblait que les hautes lumières étaient vite cramées, de façon générale, en numérique…
    Donc avec la technique décrite dans cet article, y a beaucoup plus de risque de cramer les hautes lumières, non ?

    Ne serait-ce pas moins risqué d’ « exposer à gauche », c’est à dire de sousexp à la prise de vue, quitte à remonter l’expo en postprod ?

  • Bokehfr

    A non, surtout pas.

  • Jbb

    >>Ne serait-ce pas moins risqué d’ « exposer à gauche », c’est à
    >>dire de sousexp à la prise de vue, quitte à remonter l’expo
    >>en postprod ?

    >A non, surtout pas.

    Pourquoi pas?

    Les tons très clairs, proches du blanc 100% risquent TRES VITE d’être super cramés, et rien de plus moche (et d’irrécupérable) que du blanc 100% cramé, non?

    Comment fait-on en surexposant à la prise (= »exposant à droite ») pour être sûr de ne pas avoir de zones cramées ?

    Merci

  • http://www.cbphoto.fr/photographie-de-paysage-les-filtres-degrades-gris-neutres/ Photographie de Paysage – Les filtres dégradés gris neutres

    […] lumières. L’idéal étant si possible de travailler avec ce que l’on appelle “une exposition à droite” qui devrait vous permettre de gagner suffisamment de détails autant dans les basses […]

  • http://www.eos-numerique.com/forums/f157/probl-me-de-bruit-faible-iso-215959/#post1971213143 Anonyme

    […] […]

  • http://www.christophebailleux.com/photographie-de-paysage-les-filtres-degrades-gris-neutres/ Photographie de Paysage – Les filtres dégradés gris neutres

    […] Pour cette image j’ai utilisé un focale de 20mm, une ouverture à F10 et une exposition de 180 secondes. Je recommande vivement de travailler avec l’histogramme afin d’avoir une courbe suffisamment « diffuse » pour pouvoir récupérer les basses ainsi que les hautes lumières. L’idéal étant si possible de travailler avec ce que l’on appelle une exposition à droite. […]

  • Rémi

    Bonjour à tous,
    Tout d’abord merci pour ce sujet très bien expliqué !
    Je voudrais photographier la voie lactée, et donc exposer à droite, mais je débute et je ne sais pas comment faire ? Et qu’est-ce que « mesurer la lumière en spot » ?
    Merci pour vos réponses,
    Rémi