Souvenir d’un Marathon Photo par un photographe du site

Par • 9 juin, 2009 • Catégorie: Articles

NDLR : Romain a la gentillesse de partager son expérience photo à propos du marathon photo Fnac. Si vous vous demandé ce que c’est, et bien je vous invite à lire son résumé en image.

Le principe du Marathon Photo, c’est de constituer des équipes de 1 ou 2 (en l’occurrence, j’étais seul) et de ramener des photos faites dans la ville et qui répondent à plusieurs thèmes bien spécifiques.

9h30 : Accueil des participants. L’ambiance est détendue, plutôt décontracte. Dans les locaux d’une Fnac encore vide et fermée. Les organisateurs remettent aux photographes : t-shirt, sacoche (avec eau et petite madeleine, comme c’est mignon !) et badge.

Petit « speech » d’accueil et hop, c’est parti ; le premier thème est donné ; on a deux heures pour ramener en tout et pour tout : 2 photos.

1er Thème : Le Mouvement

10h 00 : Ça commence par un thème plutôt classique en photo. Histoire de se mettre en jambes. La pluie tombe dehors, c’est pas l’idéal…mais allez ! Mettons-nous en…mouvement !

Je décide d’aller faire un tour à la gare ou je connais un « spot » sympa. L’idée est de prendre en photo l’entre-croisement (pose longue) des voyageurs vers le métro de la gare. Trépied installé, boitier fixé, mise au point réalisée, j’attends le mouvement de foule !

Il n’aura pas lieu. Un « gentil » vigile vient m’interrompre ! Motif : plan vigipirate…

Bon, ne perdons pas de temps changeons d’idée. Je décide d’aller dans le parking à étage de la gare pour y photographier la rue, le voitures. J’en retire quelques filés. Dont un me plait plutôt bien… Et d’une !

Pour la deuxième, je virevolte sous la pluie qui ne cesse de glacer mes ardeurs. Restant dans le même registre que mon idée de départ, je me dirige vers une ligne de métro (découverte) où j’y trouve escalators à foison. Je me cale sur un coté et je tente de capter les gens qui montent sans peine grâce à ces machines montantes. Clic clic, clic.

Après plusieurs essais, je pense tenir ma deuxième photo. Je ferais un choix définitif au moment de décharger mes deux photos du premier thème. Il me reste du temps, je prends quelques photos du carroussel de la ville, mais sans grand succès, la pluie n’aidant pas.

12h00 : Allez, c’est le moment. Je pars décharger. Direction le magasin. Difficile de faire un choix parmi les quelques clichés pris dans la matinée. Mais bon, il faut se lancer…

Voici donc les deux clichés que j’ai choisi pour le thème du Mouvement :

2ème Thème : Toulouse Artistique

12h15 : C’est parti pour le deuxième thème. Comme par miracle (y a t il un dieu de la photographie ? Tiens faudrait l’inventer !) le soleil est revenu pendant que je laissais mes deux premières photos ! Enfin un peu de lumière !!

Alors « Toulouse Artistique » ?? : assez bizarre comme thème. Va falloir tenter l’originalité et le coloré. Je connais pour cela un bon petit coin un peu perdu et rempli de graffitis, assez impressionnant. je prends mon vélo de ville et je pédale à toute vitesse vers mon objectif.

Sur le chemin, la loi du hasard me met face a face avec la façade d’une galerie d’art assez originale. Des sortes de petits bonshommes en pâte a modeler collés tout le long du mur. Là je tiens mon originalité ! En 6-7 captures d’images, j’ai fais mon choix ! Et d’une !

Pour la deuxième, c’est un peu plus laborieux…. Pause Kebab, et c’est reparti ! :miam: Mon imagination me mène vers l’un des musées phares de la ville. Des statues derrière les vitrines. Je vais jouer avec les reflets pour faire apparaitre une statue, et la vie urbaine qui s’écoule derrière moi…10 minutes et une bonne trentaine de photos après, je me décide à lever le camp, d’autant plus que l’heure approche ! Mes deux photos sont dans la boîte !

14h00 : De retour au magasin, la fatigue commence déjà à se faire sentir. Je dépose mes deux clichés et je prends le troisième thème en pleine face : Le temps qui passe

Voici les deux photos du thème Toulouse Artistique :

3ème Thème : Le temps qui passe

14h15 Là, étrange sensation. Le blanc total ! 1/4 d’heure à cogiter dans la rue, à chercher des idées. La fatigue ? Je ne sais pas, peut être. Les photos d’horloges vont affluer, on ne va pas prendre cette piste…

Je pense à une cigarette qui se consumerait..mais je ne suis pas fumeur ! Après avoir essuyé trois refus secs, je décide de changer de plan. Le temps m’est compté, d’autant plus qu’il faut rendre les photos avant 15h30… Me vient alors l’idée du cimetière ! Eh oui ! La mort ne représente-t-elle pas justement ce temps qui passe (carpe diem !) ?! Allez ! De toute façon, pas trop le temps de gamberger. A pleines pédales, je rejoins le cimetière qui se situe au bout d’une côte !

L’idée est de prendre en photos une tombe assez ancienne pour, en plus de la mort, faire référence à l’usure du temps… Quelques pas dans les allées lugubres de ce lieu pas très commun…Et je trouve mon « bonheur ». Juste le temps de quelques essais et c’est bon ! Le temps passe. Il me reste une photo à faire ! En redescendant vers le centre ville, je capture l’image de personnes attendant dans un arrêt de bus…cela fera l’affaire pour la deuxième photo !

Voici les deux photos du thème Le temps qui passe

15h30 : Le marathon s’arrête là. Toutes les photos sont déchargées. C’est au jury de bosser maintenant.

Globalement, je suis plutôt satisfait de la journée. C’est une très bonne expérience, divertissante, photographique et sportive ! Pas de retouche photo autorisée, donc il faut être parfait à la prise de vue. Perso, j’aime cet esprit là.

D’un point de vue photographique, je suis assez déçu de mon travail. Je pense, après coup, ne pas avoir fait les bons choix dans les photos déchargées. Et j’ai été un peu trompé par l’écran LCD de mon Canon 450D qui rend toujours les photos plus nette qu’elles ne le sont réellement (sur ordinateur). Enfin bon, comme on dit : l’important était de participer. Et ce fut avec grand plaisir !

16h15 : Le petit pot organisé par la Fnac en guise de remerciement, n’est pas de trop. Vin blanc, p’tits fours et Coca… Le sentiment du devoir accompli !

Marqué comme: , ,


Articles similaires


  • Coasterman

    Merci pour ce retour Rom1 :)

    Bon par contre cela confirme mes doutes concernant ce genre d’événements, au final les photos postés mériteraient grandement de passé par lightroom, ne serait-ce que les contrastes ou le fait que les n&b soient tout gris (sur les 2 premiers)….

    Enfin à part cela je trouve que tu as eu de chouette idée pour les différents thèmes ;) et perso ce genre d’événements me tente pas trop à cause des raison évoqué ci dessus mais cela doit quand même être une chouette expérience :)

    Encore merci à toi pour ce retour :)

  • sane79

    merci pour ce CR rom1
    dommage que je n’étais pas dans le coin

  • http://www.bokeh.fr bokeh

    En même temps tout le monde est logé à la même enseigne. Personne ne peut retoucher es photos. Donc, on compare vraiment ce qui sort de l’appareil. Après j’en connais qui manipule bien les styles photos. Et ça rend pas mal.

    @rom1, ça doit être assez usant en fait, et pas simple à faire en une journée !

  • calot51

    Sur les appareils maintenant il existe des fonctionnalités de retouche photo. Sur le D80, tu peux même lui demander de superposer 2 photos.

    Sinon j’aime bien la première et la dernière.

    Si j’avais su qu’on pouvait le faire seul je me serai inscrit :(

  • rom1desbois

    oui, c’est tres épuisant, à la fin, tu finis sur les rotules, mais c’est prenant ! Y’a un coté un peu « reporter » assez excitant : chercher le « scoop », LA bonne photo.
    en effet tous les monde est logé à la même enseigne. Perso moi ca me plait bien, au temps de l’argentique, il n’y avait pas tous les outils de Photoshop et Lightroom, eh bien là aussi, faut faire avec. Apres, c’est vrai qe certains ont du matos mieux que les autres, mais bon, les juges en sont conscients…

  • Coasterman

    Oui sauf que en Argentique lorsque tu les développait ben tu pouvais en quelques sortes retoucher la photo :p

    M’enfin là n’est pas la question, j’essayerai surement cette expérience un jour :d

  • http://art-is-alive.deviantart.com/ Art-Is

    Pour ma part, j’ai participé à celui de ma ville (Chartres), le binôme était exigé.
    Journée très épuisante mais bon, c’est fun.

    Les thèmes était un peu pourris :
    – 10h/12h La vie au quartier (en sachant que Chartres n’est pas réputé pour avoir plein de quartiers), tout le monde s’est faufilé au marché qui était ce jour.
    – 14h/16h Ombres et Lumières (sans une once de soleil)
    – 16h/18h Chartres insolite
    – 18h/19h Apéro offert par la Fnac

    C’est vrai que sans retouches c’est un peu plus dur, mais tout le monde est au même niveau.
    Les résultats sont déjà passés, une photo de notre binôme a été exposée dans un lieu d’expo photos, à Chartres, pas gagnant mais dans les 12 premiers c’est déjà pas mal!

  • elleirame

    Merci pour ton retour… ça donne envie de s’y coller mais à 2 cela doit être plus drôle !
    A quand le résultat ?

  • rom1desbois

    pour le résultat, ce sera début juillet. je vous tiendrais au courant !
    en attendant les photos seront disponible sur le net a partir de la semaine prochaine)

  • http://www.korx-crew.com klesk

    Si on nous impose de décharger les photos depuis l’appareil. n’est-il pas possible via un PC portable ou un macbook de retoucher les RAW et de les laisser sur l’appareil ?

  • Darkroom

    Je trouve très bien au contraire que les retouches ne soient pas autorisées. L’oeil du photographe, c’est à la prise de vue ! Merci pour ce retour d’expérience bien écrit et plaisant à lire.

  • http://fottonum.free.fr buster

    Sympas le reportage, bon boulot !