35 photographes de l’agence Magnum donnent leurs conseils aux débutants !

Par • 4 oct, 2011 • Catégorie: Comprendre la photo

En 2008 la célèbre agence Magnum mettait à disposition un document intitulé “Get a good pair of walking shoes : Advice to young photographers”. Ce document recueillait le témoignage de 35 photographes de leur agence sur ce qui les avait poussé à la photographie, et quel seraient leurs conseils aux jeunes photographes souhaitant se lancer à leur tour. Trois ans plus tard, Eric Kim ressort ce document sur son blog. Tout comme lui, je trouve que ces conseils sont une mine d’or, qui en plus n’ont pas pris une ride. Ils sont d’une très grande aide, pour les débutants comme les initiés.

Jonas Bendiksen

Credit @ Jonas_Bendiksen

Parfois d’un photographe à un autre, les propos pourront vous sembler contradictoires, mais cela reflète que chacun à sa méthode pour travailler. L’intérêt est donc que vous puissiez y piocher les idées qui vous plaisent, afin de suivre votre propre chemin de photographe. Pour chaque photographe vous pourrez cliquer sur son nom pour être redirigé vers son portfolio chez magnum.

Voici donc la traduction des réponses de 35 photographes à cette unique question : “Quel conseils donneriez vous à un photographe débutant ?

Abbas

Portez une bonne paire de chaussures et … tombez amoureux.

Alec Soth

Essayez tout. Photo journalisme, mode, portraits, nus, ce que vous voulez. Vous ne saurez pas quel type de photographe vous êtes jusqu’à ce que vous l’essayiez. Une année pendant mes vacances d’été (au lycée) j’ai travaillé pour un chrétien convertit, photographe de packshot. Toute la journée nous photographions des chaussettes en écoutant une radio chrétienne. Cet été, j’ai appris que jamais je ne serais un photographe de studio, ni un chrétien reconverti. Une autre année j’ai travaillé pour le journal d’une petite bourgade et j’ai été surpris de constater que j’aimais la photo de reportage.

Prendre plaisir est important. Vous devez aimer la méthode et le sujet que vous traitez. Si cela vous ennuie et vous déplaît, cela se verra dans vos images. Et si au plus profond de vous, ce sont les photos de chatons qui vous plaisent, alors prenez des photos de chatons.

Alex Majoli

Je leur conseillerais de lire énormément de littérature, et de très peu regarder le travail des autres photographes. Travaillez tous les jours même sans contrat ou argent à la clef. Travaillez, travaillez, travaillez avec discipline pour vous même, et non pour un client, un éditeur ou une récompense. Collaborez également avec des gens qui ne sont pas forcément photographes, mais des gens que vous admirez, que vous respectez. La clé de l’apprentissage est dans l’interaction !

Alex Webb

Photographiez parce que vous aimez ça, parce que vous en avez absolument besoin, car votre récompense sera le fait de faire de la photographie. Les autres récompenses tel que la reconnaissance, l’argent, arrivent à peu de gens et cela est éphémère. Et même si vous rencontrez le succès, il y’aura inévitablement des périodes de vache maigre, où d’ignorance, voir les deux. Il y’a certainement d’autres manières plus simples de réussir dans la vie. La photographie est une passion, pas une carrière.

Alessandra Sanguinetti

Je pourrais écouter de bons conseils moi même… Mais la première chose qui me vient en tête sont les paroles de Bob Dylan : “keep a good head and always carry a light bulb”. (ndr: En 65 lorsqu’on demanda a Bob Dylan quel était son vrai message en arrivant en Grande Bretagne, Il répondit “Ayez toujours bonne mine, et portez sur vous une ampoule”. C’était tout simplement une blague, mais des fans ont portés pendant des années une ampoule sur eux. Alessandra Sanguinetti fait très certainement ici un jeu de mot avec l’ampoule de Dylan, et le flash du photographe, à avoir en permanence sur soi).

Bruce Gilden

Mon conseil : Photographiez qui vous êtes !

Carl De Keyzer

Donnez tout ce que vous avez pendant au moins 5 ans puis décidez si vous avez de quoi poursuivre. Beaucoup trop de grands talents abandonnent au tout début; le grand trou noir qui survient après les confortables années d’études à l’école ou l’université est la première cause d’échec de futurs talents.

Christopher Anderson

Oubliez le métier de photographe. Premièrement soyez un photographe et peut être vous pourrez réfléchir à en faire votre métier. Ne vous précipitez pas à vouloir gagner de l’argent avec votre appareil photo. Jimi Hendrix n’a pas décidé d’être un guitariste professionnel avant d’avoir appris à jouer de la guitare. Non, il aimait la musique, a créé quelque chose de bon et seulement après en a fait son métier. Larry Towell, par exemple, n’était pas un photographe “ professionnel” avant d’être un photographe “reconnu”. Faites les photos que vous vous sentez obligés de faire, et peut être cela vous mènera vers une carrière. Mais si vous essayez de faire carrière en premier, vous ferez simplement des photos merdiques dont vous n’aurez rien à faire.

Chris Steele-Perkins

1) Ne pensez jamais que la photographie c’est simple. Comme en poésie, il est facile de faire quelques rimes, mais cela ne fera pas forcément un bon poème.
2) Étudiez la photographie, voyez ce que d’autres ont accomplis, mais apprenez de cela, n’essayez pas d’être une pâle copie.
3) Prenez en photos les choses qui sont importantes à vos yeux, qui vous intéressent, et non les choses que vous vous sentez obligés de photographier.
4) Prenez les en photos de la manière qui vous semble juste, avec la laquelle vous êtes à l’aise, et non comme vous vous sentez obligés de le faire.
5) Soyez ouvert à la critique, cela peut être une aide précieuse, mais ne reniez pas vos valeurs pour autant.
6) Les études et la théorie sont utiles, mais vous apprenez plus en pratiquant. Prenez des photos, beaucoup, soyez déçu, puis recommencez, prenez-en plus, améliorez vos compétences, et sortez interagir avec le monde qui vous entoure.

Thomas Hoepker

Credit @ Thomas Hoepker

Constantine Manos

Essayez de ne pas prendre en photo ce qui saute aux yeux et vous paraît évident. Essayez plutôt d’assembler les éléments d’une image dans un cadre, apportez un autre regard, différent, qui n’a jamais été vu avant, et que nous n’aurons pas l’occasion de revoir. Et rappelez vous que de capturer un “instant” rend l’image encore plus unique dans le temps. Essayez également de suivre des “workshops” ou formations avec les photographes que vous admirez. Assurez vous tout de même qu’ils soient aussi bons professeurs que photographes. Prendre une bonne photo est facile. Prendre un très bonne photo est difficile. Prendre une photo parfaite est quasiment impossible.

David Alan Harvey

Vous devez avoir quelque chose à “raconter”. Vous devez vous faire violence avec ce principe. Pensez à l’histoire, la politique, la science, la littérature, la musique, le cinéma, l’anthropologie … Quel aspect se retrouve dans chaque discipline ? Qu’est-ce qui interpelle l’”humain” ? Aujourd’hui, alors que chacun est capable de faire une photo techniquement parfaite avec un simple smartphone, vous devez avoir un regard “d’auteur”. Tout est à propos de cette qualité, votre créativité, et votre regard en tant qu’auteur de l’image.

Beaucoup de jeunes photographes viennent me raconter que leur motivation est de “faire le tour du monde” ou encore de “se faire un Nom”. C’est pour moi une mauvaise idée. C’est plutôt un dommage collatéral ou peut être le désavantage d’être photographe. Sans idée concrète de son travail, sans planification, ni réflexion, le photographe d’aujourd’hui va se retrouver perdu dans un océan de médiocrité.

La photographie est clairement un langage. Et pour chaque langage, savoir dire et écrire une “phrase correcte” est, bien sûr, nécessaire. Mais le plus important aujourd’hui, c’est de maitriser son art, comme un écrivain maîtrise les mots, que ce soit de manière académique, ou totalement personnelle. Soyez un poète plus qu’un écrivain. Plus simplement travaillez sur un sujet qui vous tient à coeur. Offrez vous la “mission” que vous aimeriez vous voir attribué.

Et s’il vous plait, rappelez vous d’une chose : Vous et seulement vous contrôlez votre destin. Croyez le, soyez-en conscient, et exprimez le.

Donovan Wylie

N’arrêtez pas de vous faire plaisir. Essayez plutôt que de trop réfléchir à vos photos mais soyez toujours ouvert d’esprit et essayez de vous inspirer de ce qui vous touche. Travaillez avec un but tel qu’une publication dans un livre, une exposition… Mais le plus important est de travailler dans le but de trouver votre propre voie, votre sujet, votre implication. Acceptez le fait que votre travail est “plus” qu’une simple représentation. essayez de trouvez cet équilibre, sans pour autant vous mettre à photographier votre nombril ! En d’autres termes, essayez de traduire vos expériences personnelles en un message à destination de votre publique, cela est possible et je je pense que c’est la quête principale de n’importe quelle forme d’art…( étudiez le livre “Waffenruhe” de Michael Schmidt).

Étudiez tous les grands photographes, et prenez plaisir à le faire. Commencez par les premiers photographes américains, allemands et français, puis étudiez plus profondément les photographes des années soixante. Ne vous prenez pas la tête avec la théorie, mais respectez-la. Lisez les propos de Robert Adams sur la Photographie, en fait buvez les mots de Robert Adams en générale, et vous apprendrez énormément. Découvrez la littérature, spécialement la littérature avant-gardiste russe, française, et américaine moderne, les romans de voyage lus comme une forme d’art sont très similaires à la photographie, dans la description des lieux et paysages.

Ne vous reposez pas sur un style uniquement parce que vous le maitrisez, si vous avez votre propre sujet, empruntez des styles différents pour vous améliorer. Et vice versa, si vous travaillez sur un thème que tout le monde à déjà fait, apportez votre propre style afin de vous différencier. Cela peut prendre du temps avant de le trouver, mais vous serez capable d’offrir votre vision unique.

Étudiez le livre “How You Look at It“… Un recueil important de photographes contenant des textes qui vous aideront à avancer. Essayez de toujours être honnêtes avec vous même… Par exemple, est-ce que l’idée d’être photographe est plus excitante que vos photographies elles-même ? Si cela est vrai, pensez peut être à devenir acteur…  Si vous aimez réellement la photographie, alors n’abandonnez pas. Appréciez le fait que la photographie est un support unique Respectez la photographie et travaillez sans limitations, et vous irez de l’avant.

David Hurn

Ne devenez pas photographe tant que ce n’est pas ce que vous “devez” faire. Ce n’est pas un choix simple. Et si vous devenez photographe, achetez une bonne paire de chaussures, car vous allez beaucoup marcher.

Dennis Stock

Les jeunes photographes devraient apprendre correctement leur métier, et ne pas s’attendre à faire une carrière complète à prendre des photos. Mais ils devraient SUIVRE LEUR ENTHOUSIASME. Trouver le temps de travailler sur des thèmes qui impliquent vos centres d’intérêt, qu’ils soient grands ou petits. Au delà de tout, lorsque vous photographiez, FAITES DES IMAGES COMPRÉHENSIBLES.

Eli Reed

Arrêtez de parler de théorie lorsque vous avez un appareil photo entre les mains, et réfléchissez pas exagérément à votre image. Abandonnez votre égo et laissez la photographie vous trouver. Observez “la vie” se déplacer comme rivière, et réalisez que vos images font partie de l’histoire collective de l’époque dans laquelle vous vivez.

Elliott Erwitt

Apprenez le métier (qui n’est pas si difficile). Étudiez avec attention le travail d’autres photographes, et des peintres classiques. Regardez et apprenez du cinéma. Cherchez dans quel domaine vous seriez le plus vendeur. J’entends par “vendeur” le fait de travailler pour d’autres et de produire des images sur commande. Mais le plus important, gardez vos photos personnelles séparées de votre business. Si vous êtes bons et appliqués cela finira par payer.

Abbas

Credit @ Abbas

Lise Sarfati

Lisez énormément et créez votre propre univers. Apprenez comment construire et réaliser une série de photos. Ne soyez pas impressionnés par le travail des autres. Essayez d’innover ou simplement être vous même.

Martine Franck

Mon conseil aux photographes est de sortir des sentiers battus et de prendre des photographies. Mais également si vous êtes étudiants, apprenez autant de langues que vous le pouvez, allez au cinéma, lisez, visitez des musées… Remplissez votre esprit !

Harry Gruyaert

Soyez vous-même, ne copiez personne.

Hiroji Kubota

Etudiez le travail des plus grands photographes comme Henri Cartier-Bresson et Andre Kertesz. Voyagez tant que possible dans autant de parties du monde qu’il vous est possible, et apprenez combien le monde dans lequel nous vivons peut être différent.

John Vink

N’arrêtez pas de vous remettre en question (cela vous rendra moins arrogant). Poussez. Poussez, grattez, creusez… Poussez encore plus loin… Et arrêtez lorsque cela ne vous plaira plus… Mais avant tout respectez ceux que vous photographiez…

Jonas Bendiksen

Jetez vous d’une falaise. C’est une métaphore bien sûr. La photographie est un langage. Pensez au message que vous voulez faire passer, au sujet dont vous souhaitez parler. Qu’est ce qui vous intéresse ? Quelles questions vous voulez poser ? Seulement alors, lancez vous sur ce sujet, en utilisant la photographie. Centrez un de vos travaux dessus.

Larry Towell

Soyez vous-même et regardez au delà de vous-même.

Mark Power

Bien qu’il y ait beaucoup plus de personnes essayant d’être “photographe” que dans les années 80, il y’a également plus d’opportunités. Les jours sont loin, et heureusement, où un travail commercial, ou une photo dans un journal étaient nuisibles aux chances d’être présenté dans une galerie.

Par contre ce qui est clair est qu’avoir un certain nombre de “bonnes photos” ne suffit plus; aujourd’hui cela concerne vos idées, et l’intention/sujet de votre travail. Si vous avez quelque chose à dire, et encore mieux avec une manière innovante de le dire, alors les opportunités vont se présenter.

Je sens que la photographie est à nouveau concernée par de vrais problèmes. A une époque, la photographie semblait renfermée sur elle même (ndr: le coté artistique, académique de la photographie), et tandis que cela pouvait être bien, voir intéressant dans certains cas, ce n’est pas ce dans quoi la photographie est la meilleure. Vous le comprendrez en vous familiarisant avec la riche et merveilleuse histoire de la photographie.

Soyez-en fier, de ce qui a été, et sera achevé. N’essayez pas de réinventer la roue. Soyez inspirés, essayez de copier si vous aimez (car personne ne peut le faire).

Trouvez un sujet qui vous tient à coeur. Quelque chose qui vous transporte. Quelque chose qui vous fait trembler et puise dans vos émotions les plus profondes. Et soyez patients.

Martin Parr

Trouvez quelque chose qui vous passionne, et photographiez à travers cette obsession, avec élégance, et vous aurez potentiellement un grand projet.

Mikhael Subotzky

Soyez concentrés sur UN projet à long terme. Et continuez à travailler dessus au fur et à mesure de votre apprentissage de la photographie, même si vous avez l’impression que cela est fini. C’est la seule manière d’être confronté à ce qu’il me semble être des leçons essentielles devant être apprises sur la manière de raconter les choses, les événements, et comment combiner les  images.

Olivia Arthur

Mon conseil principal aux jeunes photographes qui sortent de l’école,  est de fuir les “réseaux” comme Londres ou New York. Il y’a tellement de photographes vantant leur portfolio dans ces grandes villes, que les gens finissent par se battre pour des boulots qui ne les intéressent pas réellement, mais uniquement pour joindre les deux bouts. C’est le genre d’environnements qui ne boostent la créativité de personne (la plupart en tout cas…). Mon conseil : sortez et faites les choses dont vous avez réellement envie avant d’être pieds et poings liés… Si vous ne prenez pas ce risque au tout début, cela sera bien plus difficile d’avoir le temps de le faire plus tard.

Steve McCurry

Credit @ Steve McCurry

Paolo Pellegrin

Je crois que la photographie, comme beaucoup d’autres choses que nous faisons dans la vie, est l’expression exacte de ce que nous sommes à un moment précis : à chaque instant où vous composez et déclenchez l’obturateur, vous donnez vie à vos pensées et opinions du monde qui vous entourent. Au delà d’une patience évidente (la photographie est un medium complexe, une voie qui nécessite du temps pour se développer), de la persévérance et de l’humilité nécessaire à tout bon échange avec les autres, je recommanderais de travailler pour devenir une personne plus développée, plus consciente, et d’être un citoyen engagé. Cela se traduira par une compréhension plus complexe, et plus profonde du monde qui nous entoure, et en découlera une photographie plus riche et pleine de sens.

Patrick Zachmann

Vous devez vous battre pour devenir photographe ! Plus sérieusement, mon conseil est d’aller dans les expositions, de lire, et de travailler sur un projet personnel ou vous serez capables d’avoir une approche unique, car vous êtes proches du sujet, et que vous avez besoin d’exprimer votre vision sur le sujet.

La photographie est pour moi, comme pour Diane Arbus, une représentation de soi au travers du regard des autres, elle est une sorte d’approche psychanalytique de “l’inconscient”. Pourquoi je suis devenu photographe ? Parce que je n’ai aucune mémoire. Cela m’a pris beaucoup de temps pour comprendre cela au travers de recherches personnelles (“Enquête d’Identité, un Juif à la Recherche de sa Mémoire”, “Chili, les Routes de la Mémoire”, “La Mémoire de Mon Père” etc…), je recherchais les photos “manquantes”. En faisant mon livre “Enquête d’Identité”, j’ai appris que ma tante, la soeur de mon père qui est une survivante des camps nazis, avait chez elle une photo de mes grand-parents déportés et tués à Auschwitz, que mon père ne nous avait jamais montrée. Merci à la photographie, qui m’a permis de rencontrer les grand-parents que je n’avais jamais vu. C’est ce pourquoi j’aime la photographie : Elle me permet de savoir qui je suis, du passé au présent.

Peter Marlow

Soyez vous même, levez vous tôt, et ne vous forcez pas la main, car si cela doit sortir de vous, votre art devrait sortir sans effort. Apprenez à avoir confiance en vos instincts et ne vous focalisez pas sur ce que les autres vont penser, ou sur votre procédé pour y arriver. Travaillez dur, mais faites-le avec plaisir.

Steve McCurry

Si vous souhaitez être photographe, vous devez prendre des photos. Si vous regardez le travail de photographes que vous admirez, vous remarquerez qu’ils ont su faire ressortir des endroits, ou des sujets particuliers, et qu’ils ont creusés pour en faire ressortir quelque chose de spécial. Cela nécessite énormément de passion, de travail, et de dévotion.

Stuart Franklin

Suivez votre coeur et n’abandonnez jamais.

Susan Meiselas

Creusez, suivez vos instincts et faites confiance à votre curiosité.

Thomas Dworzak

Essayez de vivre quelque chose d’intense, que ce soit chez vous ou à l’extérieur… cela n’a pas d’importance du moment que cela soit fait avec passion. Et une fois que vous connaissez les bases, “oubliez” la photographie (ndr: par cette phrase, Thomas Dworzak veut dire qu’il faut oublier que vous êtes en train de faire des photographies, vivez l’instant et photographiez, plutôt que l’inverse).

Thomas Hoepker

Évitez toutes les écoles et formations. La plupart vous donneront des idées génériques, et manipuleront votre esprit dans une direction unique. Trouvez votre chemin dans la photographie, personne ne vous demandera plus tard si vous avez un diplôme. Visitez autant de musées que possible. Les images que vous voyez (peintes, dessinées, gravées ou photographiées) resteront avec vous pour le reste de votre vie. Elles vous aideront à découvrir les bonnes images dans la vraie vie. Supprimez de votre esprit toutes folles ambitions de devenir un grand artiste, être un bon photographe est déjà bien assez dur.

Trent Parke

Photographiez ce qui est le plus proche de vous, ce que vous aimez et qui a de l’importance à vos yeux. Rendez votre processus photographique amusant, et le moins difficile possible.

Merci à Fabrice pour la relecture de cet article.

Marqué comme: , , , , ,


Articles similaires


: Photographe amateur Franc-comtois, J'aime expérimenter dans la photographie, sans forcément tenir compte des règles. Amateur de nouvelles technologies, et d’Internet vous pourrez trouver plus d’infos sur mon blog www.13-Design.net
Contactez l'auteur | Tous les Articles par
Suivre les articles en RSS
Suivre bokeh.fr sur Twitter

  • http://monsterfred.wordpress.com Fred LAURENT

    La photographie numérique a fait naître des technophiles de l’image. J’en ai assez d’entendre parler de la qualité d’un “bokeh” et de l’importance de tel ou tel capteur. J’aimerais que les amateurs de photo d’aujourd’hui me racontent une histoire, leur histoire, plutôt que des aspects techniques de la prise de vue et du matériel.
    A part quelques exceptions, il ne se passe rien dans les photos que l’on voit défiler sur les sites de partage. Amis photographes, regardez ce qui se passe devant vos yeux et non sur votre écran de contrôle.

  • http://www.13-Design.net Julienb (bones)

    Merci de ton passage Fred ! Tes propos rejoignent ceux de Dworzak, et l’interprétation que j’en ai faite : Vivre l’instant présent, et penser à la photo ensuite. Lors de ma dernière série sur les urbaindigènes, il m’est arrivé d’oublier totalement le fait d’avoir un appareil photo dans les mains. J’ai, certes, raté quelques bon clichés, mais j’en garde un excellent souvenir. Plus je prends de l’expérience en photo, et plus je rejoins également cette cause.

  • http://www.bokeh.fr bokeh

    Ah es artistes ! Sympa de pouvoir lire et comparer ce que conseillent les pros.

  • http://www.nathanbleurvacq.com Nathan

    Wow, sympa tout ça !
    ça m’a pris du temps à réaliser ça, mais cet article a mis des mots dessus.

    Super !

  • focus

    Merci Bones pour cet article fort intéressant…. cela fait du bien de se remettre en question.

    Fred a totalement raison et il faut se le rappeler souvent !

  • Ludovic Godet

    J’ai vraiment pris plaisir à lire cet article. Ça fait du bien de voir ces conseils fondamentaux et de connaître ce qui fait vibrer ces photographes de Magnum. Gardez toujours en tête que la photographie est une histoire de coeur.

  • http://www.pearltrees.com/aejaej aejaej | Pearltrees

    [...] Vous devez avoir quelque chose à “raconter”. Vous devez vous faire violence avec ce principe. Pensez à l’histoire, la politique, la science, la littérature, la musique, le cinéma, l’anthropologie … Quel aspect se retrouve dans chaque discipline ? Comprendre la photo » 35 photographes de l’agence Magnum donnent leurs conseils aux débutants ! [...]

  • Titouti Art & Expo

    Bsr ! En photographie, l’essentiel n’est pas de copier les autres mais immortaliser ce qu’on aime voir ! Titouti Art & Expo