“Brûlés au napalm” de Nick Ut

Par • 4 août, 2009 • Catégorie: Photographes

Chaque semaine, je vous propose de vous faire (re)découvrir une photographie qui a marqué le XXème siècle. Véritables icônes ou témoignages poignants, ces photos ont été vues et revues. Elles ne sont généralement pas innocentes dans la célébrité de leur auteur. Divisé en quatre parties, mon article suivra toujours la même ligne de conduite : une présentation du photographe, un retour sur le contexte de la photo, la photo en elle-même et une libre expression sur ce que m’a fait ressentir la photo. Amateurs de photographie et d’Histoire, bonne lecture !

  • Le photographe

Ut Cong Huynh, plus connu sous le nom de Nick Ut est un photojournaliste vietnamien né en 1951. En 1966, il entre à l’agence internationale Associated Press à Saigon et couvre les dernières années de la guerre du Viet Nam. Après le conflit, il continue de travailler pour Associated Press à Tokyo, puis à Los Angeles. Sa photographie « Brûlés au Napalm » a été couronnée de nombreux prix dont le prix Pulitzer et fut lauréat du World Press Photo en 1972.
Kim Phuc, la petite fille dont les vêtements ont été déchirés par les flammes, au centre de la photo, a, par la suite (1982) étudié la médecine avant d’étudier l’espagnol et la pharmacie à Cuba. Dans les années 1990, elle s’installe au Canada avec son mari.

  • Le contexte

8 juin 1972. Les Etats-Unis sont embourbés dans cette guerre qui n’en finit pas. Le Viet Nam. L’armée américaine et son alliée sud vietnamienne utilisent massivement des armes chimiques pour en finir avec l’ennemi communiste. Mais les premières victimes sont les populations locales. En 15 ans, le conflit a fait plus de 1,7 millions de morts et 5 millions de mutilés. Des régions entières ont été contaminées par les différentes armes chimiques.

  • La Photo

brules_au_napalm

©Nick Ut/ Associated Press

  • Les mots qui en ressortent

Le cri de ces enfants résonne jusqu’ici. Souffrance, cauchemar, douleur. Mais ou sont les parents ? Nulle part. Partout. Il y a trois plans dans cette photo. Les enfants, devant, terrifiés seuls et fragiles. Des blessures ouvertes qui se lisent sur leurs yeux…fermés. Viennent ensuite les soldats, qui paraissent si tranquilles. Bardés et cachés par leurs casques, ils marchent si sûr d’eux. L’assurance des adultes ? Mais comment être si sûr de soi lorsque le chaos sévit quelques mètres derrière ? Cette fumée noire et provocante menace de tout dévaster sur son passage. Ouvrez les yeux et envolez-vous !

Photo de Nick Ut recueillie sur le site : http://massthink.files.wordpress.com/2009/02/ut-vietnam-girl.jpg
Pour en savoir plus sur cette photo, je vous invite à consulter ce blog : http://motsdimages.ch/Kim-Phuc-brulee-au-napalm-Nick-Ut.html

N’hésitez pas à dire également ce que cette photo provoque chez vous, les anecdotes sont toujours les bienvenues !

Marqué comme: , , , , , ,


Articles similaires


  • http://totographe.free.fr totographe

    Effectivement une photo très connue et pleine d’émotion.
    Belle contribution, merci :)

  • dial

    En effet jolie contribution!

    Une photo qui dégage tellement de choses…

  • http://www.focale-alternative.be/ philippe

    Je suis totalement subjugué par les sentiments que dégage cette photo.

  • mikel yvon

    J’ai découvert cette photo j’avais quasiment 20 ans ; l’âge où j’ai découvert la photo de reportage ( la grande époque de la photo notamment la photo noir et blanc et des prestigieuses agences Gamma entres autres). Cette photo dont on dit quelle a pu jouer un rôle dans la fin de la guerre au Vietnam aura au moins provoquée chez moi une émotion certaine qui m’a permis de faire de bonnes photos en témoignant de la vie. Je me dis encore aujourd’hui que j’aurais dû en faire mon métier ; pas pour gagner beaucoup de sous mais pour vivre et partager un peu de vérité et d’émotion…. dans ce monde de brutes.

  • rom1desbois

    merci d’être passé !

  • http://buielodie.bookspace.fr elodie

    http://www.youtube.com/watch?v=Ev2dEqrN4i0&feature=related

    j’ai trouvé la vidéo, attention aux âmes sensibles !
    on voit les enfants à partir de 50s

  • Lucy-59

    Merci pour ce site, Cela m’a bien aidée vu que je passe mon histoire des arts aujourd’hui (je suis en retard :( ) Bref, cette image est une preuve de la violence de la guerre et de ce qu’elle engendre, j’espère que vous prendriez en compte les sentiments de certaines personne,car la plupart des gens s’en foutent royalement… Sur ce je vous dit BONNE CONTINUATION !!! ET encore MERCI BCP ;)

  • Looping

    Merci pour le lien vidéo. Effectivement cette photo est très touchante, je pense et j’espère qu’elle sera dans les livres d’histoire pour encore longtemps et qu’on n’oublira pas.

  • elodie

    oui c est sur, cette photo est tres touchante, on l’étudie encore à mon école photo !

    de plus, mes parents ont vécu la guerre du vietnam quand il étaient petits, et quand on voit les images de cette video, on se rend mieux compte de la cruauté : l’homme domine l homme à son détriment !

  • Looping

    Bien dit ! Et vous apprenez quoi sur cette photo à l’école ?

  • elodie

    en fait on etudie plusieurs images à la suite,oralement, mais on y passe que 5-10min à chaque fois, du coup pour la photo de nick ut, on parle du photographe ( courageux qui etait sur les lieux), des émotions de l’image, qu est ce que sa apporte….en fait tout ce qu ‘on dit sur le forum ! et je pense que cette photo est gravé dans l histoire de la photographie, donc elle ne s oubliera pas, et qu on continuera à la montrer encore et encore. Dites vous bien que je l’ai découverte grace à mes cours de photo !!

    sinon j ai trouvé sa en plus :

    le photographe nick ut, il parle en vietnamien sur la video :

    http://www.youtube.com/watch?v=4RYIWdfQiec&playnext=1&list=PLF48DC3C09357D037

    et la ya la petite fille qui a grandit en photo ( c est la dame qui porte le bébé quoi !)

    http://www.google.fr/search?tbm=isch&hl=fr&source=hp&biw=1440&bih=717&q=kim+phuc&gbv=2&oq=kim+phuc&aq=f&aqi=g3&aql=&gs_sm=e&gs_upl=2163l3305l0l3433l8l4l0l0l0l0l312l578l0.2.0.1l3

  • Keisha

    franchement pauvres petits enfants on voit la souffrances et la douleurs sa fait vraiment mal au coeur

  • Auréliane

    Je suis en classe de 3 ème en vacance mais travaillent sur des oeuvres comme Picasso .. Toute ses oeuvres sont terrifiantes , je travaille en ce moment sur l’artiste Nick Ut et cette ouvre qui parle aussi d’une guerre ma vraiment touchée , je suis effrayée par se qui est arrivé à tous ses enfants , et bien sur à cette petite fille qui j’espère qu’aujourd’hui elle est heureuse , c’est vraiment tromatisant et Nick Ut est comme on dirait “un héro “.
    En tous cas merci pour les informations . :)

  • Fullatlantes

    en quoi cette oeuvre est-elle une arme d’indignation? merci

  • Aburbaud

    Je vois dans cette photo – outre la souffrance terrible et anonyme des victimes de la guerre – la terreur et les larmes de mes propres enfants, tous deux d’origine vietnamienne. Au travers de l’horreur vécue par ces enfants, et par le peuple vietnamien tout entier, ce sont mes propres enfants que je vois souffrir, et c’est de ce fait doublement insoutenable…

  • Secondx-Degres

    Je suis en 3eme, et mon sujet d’histoire de l’art est sur cette oeuvre. C’est plutot interessant, l’histoire d’une petite fille, qui est maintenant mondialement connue pour avoir souffert..

  • 115

    Je pense que cette photographie résume globalement jusqu’où l’homme peut détruire et blesser aussi bien physiquement que moralement, ceci me fend le cœur. moi aussi je suis en troisième et je pense que c’est très important de nous faire des recherches comme celle sur Nick Ut ou Guernica pour l’histoire des arts pour nous montrer l’horreur de la guerre

  • Anonyme

    En voyant cette petite crier une oeuvre m’est venue a l’esprit: “Le Cri”d’Edvard Munch…

  • Dany

    moi je suis en 3ieme et je galère sur ce sujet aider moi !!