10 astuces pour améliorer vos photos culinaires

Par • 24 mai, 2011 • Catégorie: technique photo

Pour changer un peu, nous allons parler de photo culinaire. Tandis que les photographes de portraits doivent savoir comment mettre à l’aise leurs sujets face à la camera, les photographes culinaires ont la vie un peu plus facile. Il faut tout de même apporter une touche de charme à vos photo, et rendre le produit attirant. Plus vous passerez de temps à rendre la nourriture attrayante, plus les choses seront simples au moment de la prise de vue. Voici donc 10 conseils simples pour améliorer vos photos gastronomiques.

1. Utilisez moins de nourriture que vous ne le feriez normalement

Alors qu’il semblerait plus généreux de servir des piles de nourriture, et des plats débordants, votre produit aura l’air moins appétissant que présenté de manière minimaliste. Pensez à la manière dont vous pouvez encadrer votre plat avec le vide qui se trouve autour.

Cake courge butternut

Credit @ mabgral

2. Apportez de la texture à vos images

Utilisez des serviettes ou des pièces de tissus pour apporter de la texture. Une simple serviette coloré, ou un tissus ancien, fera un support parfait pour vos assiettes. Cela apportera un intérêt visuel en adoucissant les contours de vos assiettes et plats.

3. Recherchez les contrastes avec le fond

Parfois les nuances de blanc sur fond blanc peuvent être un atout pour mettre en valeur vos petits plats. Cependant je trouve que les photos présentant un fort contraste avec le fond sont bien meilleures. Tentez les fonds sombres et / ou colorés lorsque les produits sont pâles. A l’inverse le blanc et les couleurs pastels suffiront pour des plats bien colorés.

4. Laissez la nourriture déborder

Sans en faire des tonnes, un peu de désordre aide à donner une sens de mouvement, de vie, à vos photos. Cela peut être un plus pour certaines photos, plutôt que de confiner vos aliments dans leurs assiettes ou leurs bols.

Chicken again...

Credit @ Another Pint Please

5. Choisissez des décorations sobres

Prenons pour exemple les décorations asiatiques. Bien qu’elles soient hautement détaillées et colorées, elles peuvent détourner l’attention de notre sujet principal : Le plat. Préférez alors utiliser des assiettes de couleur unie, et spécialement le blanc ou le noir, qui mettront en avant la nourriture. Faites également attention à votre arrière plan afin de ne pas le surcharger.

6. Exploitez la beauté naturelle du produit

Lorsque vous prévoyez votre photo, essayez de penser à ce qui rend votre plat appétissant et préparez-le de cette manière. Par exemple j’aime le coté doré et croustillant de la peau d’un poulet cuit au four. Plutôt que de découper des tranches et de le présenter dans de petits contenants, le poulet entier, avec sa peau croustillante aura le meilleur rendu.

7. Prenez des photos de la préparation

Il est facile de se concentrer sur des plats finis, mais vous pourriez rater l’opportunité de réaliser de beaux clichés au cours de la préparation. Essayez de prendre quelques clichés durant la préparation de votre plat. Un poivron coupé en lamelles, une salade fraîchement lavée, peuvent être autant d’éléments photogéniques.

Tiramisu

Credit @ La tartine gourmande

8. Donnez envie

Pensez à ce qui fait de votre plat, un plat exceptionnel. Donnez vous pour but de le présenter de cette manière, et mettez en valeur ses caractéristiques. Prenons en exemple de la crème glacée. Tout est dans la douceur, son coté crémeux, vous donnant envie de lécher le cône, ou les bords du bol. Il faut alors arriver à faire ressortir cette envie dans vos photos.

9. Soyez à l’affût de bonnes idées

Ce point est valable pour toutes vos photos, mais il est important ici, surtout pour ceux qui ne sont pas habitués à ce genre de photographies. L’inspiration peut apparaitre n’importe où. Lorsque vous mangez dans un restaurant, ou simplement en regardant vos livres de recettes, prenez notes de ce qui vous plait, et de ce qui vous plait moins. Cela fera une bonne base pour la direction de vos futures photos.

Macarons

Credit @ Dnicolas

10. Dégustez … Et photographiez encore

Une fois que vous serez satisfait de votre photo de recette, personne ne vous empêchera d’en manger un morceau. Entamez alors votre plat ou réservez simplement un part hors du plat. Il arrive souvent qu’un plat à moitié fini soit plus appétissant que la photo du plat global. Ainsi vous aurez des photos de chaque étape.

11. Petites astuces des grands photographes

On ne pouvait pas vous laisser partir en direction de la cuisine sans vous donner quelques astuces que les pros connaissent bien. Pour avoir un meilleur rendu, n’hésitez pas à lustrer les légumes, ou utiliser un vaporisateur d’huile pour faire briller les aliments. Un mélange sauce tomate et jaune d’œuf badigeonné sur un morceau de volaille cuite, lui donnera un coté doré.

Dans les cas les plus extrêmes vous pouvez également utiliser du vernis, du cirage ou des colorants sur vos produits. Mais attention cela les rendra complètement impropre à la consommation, et franchement cela serait du gâchis.


Nous vous rappelons qu’un défi « Gastronomie » aura lieu la semaine prochaine. Dépôt des photos du 28 mai au 03 juin. Tenterez-vous l’expérience ?

Cet article est une adaptation de l’article “10 Tips to Improve Your Food Photography Styling” visible chez DPS
Marqué comme: , , , ,


Articles similaires


: Photographe amateur Franc-comtois, J'aime expérimenter dans la photographie, sans forcément tenir compte des règles. Amateur de nouvelles technologies, et d’Internet vous pourrez trouver plus d’infos sur mon blog www.13-Design.net
Contactez l'auteur | Tous les Articles par
Suivre les articles en RSS
Suivre bokeh.fr sur Twitter

  • Manu

    Article intéressant, il manque juste un paragraphe sur le matériel. Je me suis toujours demandé si c’était shooté au bord d’une fenêtre (lumière naturelle), avec un objectif macro ou un téléobjectif, avec flash ou sans flash;
    Si la mise en scène n’est pas un problème, le rendu est rarement aussi esthétique que souhaité, c’est pourquoi un complément sur le matériel aurait été encore plus intéressant.

  • http://artphotoheritage.com serge Durand

    Merci pour cet article intéressant, même si je ne planifie pas de faire des photos de cusines. Juste une question, pourquoi le fait de raboter les sujets à gauche ou à droite (photo 3 et 4 par exemple) serait un plus. Moi, ça me dérangerait plutôt.

  • Manu

    Je réponds à mon propre commentaire en indiquant l’article ici qui répond à mes questions :)

    http://www.digital-photography-school.com/a-basic-food-photography-kit

  • hippocampe

    …ça sent le défi gastronomie…LOL

  • http://www.13-Design.net Julienb (bones)

    Merci Manu pour ta remarque. Comme tu l’as dit le matériel, et l’éclairage plus particulièrement, sont des points hyper important dans la photo culinaire. Le but de cet article, est plus d’apporter de petits conseils sur la préparation de l’élément à prendre en photo. On peut avoir la meilleure technique photo du monde, si le sujet est moche, on ne fera pas de miracles. Au mieux on atténuera les défauts. Mais tu as bien fait de remettre le lien vers la partie technique de la photo culinaire, qui pourra en aider plus d’un.

    Serge, le fait de jouer sur le cadre est important. Tout dépend de la demande initiale. Si la photo est destinée à un catalogue, une photo du produit complet, de type « packshot », sera le plus adapté. Si cela est destiné a un livre de recettes, ou à une illustration pour un cuisinier, la marge de manœuvre est un peu plus grande, et en tant que photographe, on peut s’amuser avec les cadres, les règles (tiers, nombre d’or…), et ainsi apporter une part de narration dans la photo. Cela reste un parti pris.

    Mon cher Hippocampe, je m’attends à beaucoup de choses de ta part pour ce défi !

  • sane79

    Une astuce aussi au j’avais eut de la part d’un photographe pro (argentique), pour photographier des glaces, ils utilisent des glaces en polystyrène. Ça évite que çà fonde avec les spots ^^

  • Uberville

    Bon article. J’ai faim!

  • florence

    Merci pour tous ces conseils, j’adore prendre des photos de mes plats, d’ailleurs j’associe ma passion de la photo et celle de la cuisine sur un blog et cet article va bien me servir,… MERCI !!
    lacuisineselonhultregote.overblog

  • rom1desbois

    je viens seulement de lire l’article…et j’ai fait mes photos pour le défi « gastronomie » ce matin :-)
    jfais un peu tout a l envers…on verra ce que ca donne !
    merci Julien !

  • http://www.commeunreflex.com Cédric

    Un article qui ouvre l’appétit !!! Bien détaillé et expliqué, les astuces à la fin sont à retenir pour un rendu quasi pro. J’y penserai la prochaine fois que je refais un shooting culinaire.

  • Gébé

    Dur, dur la photo culinaire , je suis cuisinier de formation et rarement j’arrive à faire une photo qui soit proche de la réalité du plat terminé prêt à être servi.
    Merci pour ces quelques conseil.

  • Natacha Cuisine

    J’adore cet article! Très intéressant.

  • Nathalie

    Merci pour les infos, c’est super il n’y a plus qu’à ce mettre au boulot !

  • Braccoceane

    Je cherche à mettre en valeur une pizza vu du dessus. C’est plat, sans relief et peu appéttissant… Des idées??