Test Produit : Le monopode Cullman Magnesit 550 + Rotule CB 7.3

Par • 24 nov, 2010 • Catégorie: Tests

Un monopode oui, mais un monopode pourquoi faire ? Eh bien tout simplement mon ptit bonhomme pour stabiliser ton appareil photo lors de la prise de vue. Un trépied ? oui c’est 3 monopieds, enfin non, mais ça pourrait s’y apparenter. Non le monopode à l’avantage d’être léger, tout petit une fois replié, et sert de support lorsque les objectifs sont gros, et le matériel lourd afin de ne pas trembler comme pépé. On peut les voir le plus souvent en photographie de sport, où les photographes ont du très gros matériel, et ont néanmoins le besoin d’être mobile à tout instant. De plus ça prend quand même carrément moins de place.

Photographers at work

Credit @ Dimitri P.

C’est à nouveau grâce à notre partenaire Kerpix, distributeur en France de la marque (et à la sympathique Mathilde que j’ai rencontré sur le salon de la photo 2010), que je vous présente le monopode Cullmann Magnesit 550, muni de la rotule CB 7.3.

Caractéristiques du monopode Magnesit 550 :

Fabriqué en aluminium, ce monopode possède une vis interchangeable 1 /4 – 3/8 et sa jambe comprend 4 sections (dont la première est renforcée de mousse) et des leviers de verrouillages réglables. Son embout est caoutchouté, robuste et réglable.

– Hauteur maxi : 152 cm

– Hauteur mini : 46 cm

– Poids : 630 g

– Charge maxi : 8,5 kg

Monopod Cullman Magnesit 550

Caractéristiques de la rotule CB 7.3 :

Cette rotule est entièrement fabriquée en aluminium anodisé et supporte jusqu’à 4kg, et possède un levier de verrouillage réglable à 360°. La partie fixation est composée d’un plateau attache rapide comprenant 3 niveaux à bulle.

– Hauteur : 9 cm

– Poids : 300 g

– Charge maxi : 4 kg

Rotule Cullman CB 7.3

Prise en main :

Par manque de temps et de moyens technique je n’ai pu vous ramener de clichés de votre humble testeur sur le terrain, cependant je vais m’efforcer de vous expliquer mon ressenti vis à vis de ce produit.

J’ai donc pu pendant 2 semaines emmener partout avec moi ce petit monopode, oui partout car pesant moins d’un kilo avec sa rotule, il sait se faire oublier dans votre sac photo. Le plateau avec son attache rapide sécurisé (système de levier pour débloquer l’attache) est relativement solide, et une fois l’appareil fixé sur le plateau, on reste confiant sur la solidité de l’ensemble.

rotule + reflex eos

La rotule en elle même est très, très fluide, un peu trop au début pour quelqu’un qui n’a utilisé jusqu’à maintenant que des trépied avec des poignées de réglage indépendantes pour chaque axe. Mais la manipulation est rapide et aisée avec ce système. Attention toutefois à ne pas trop tourner le levier de fixation, car j’ai réussi a le sortir de son pas de vis à 3 reprises, et c’est un peu galère pour le remettre.

Le monopied en lui même tient bien en main. le revêtement accroche dans la main, le pied en caoutchouc est relativement robuste, même en appuyant de mon poids sur le monopode, tout en l’inclinant, l’embout reste fixé au sol, et tient le pavé. Les quatre sections formant ce pied sont également très robustes, et on peut même se payer le luxe d’utiliser uniquement la section la plus haute pour régler la hauteur de ce monopod, sans avoir peur que la dernière section (la plus basse) n’ait de jeu.

pied Caoutchouc

Sur le terrain :

J’ai réalisé ma dernière série de fête foraine nocturne avec ce monopod Magnesit 550. Oui car en nocturne, et avec mes objectifs non stabilisés, le flou est vite arrivé. Eh bien il a ici joué son rôle à merveille, en me permettant de m’appuyer là où je ne pouvais pas forcément, et ainsi reposer mon appareil photo tout en évitant les flous de bougé. Attention toutefois, pour les plus sauvage d’entre vous, cela sera difficile de faire des temps de pose longs avec un monopod, j’ai testé, sans grand résultat.

Conclusion :

En fait je n’ai que peu à redire sur cet excellent produit. C’est un outil indispensable, petit, léger mais tout de même robuste. Oui, alors combien me direz vous ma chère Maryse ? Et bien on peut trouver le Monopode Magnesit 550 autour de 50 euros sur le net, et la Rotule CB 7.3 autour de 45 euros. C’est donc un Monopied complet, avec une rotule détachable qui plus est, pour moins de 100 euros ! Que dire de plus ? Pour ma part, n’ayant pas encore de monopode, celui-ci est en haut de ma liste d’achats.

retrouvez les fiches techniques chez notre partenaire :

- Monopode Cullmann Magnesit 550

- Rotule Cullmann CB 7.3

Marqué comme: , , ,


Articles similaires


: Photographe amateur Franc-comtois, J'aime expérimenter dans la photographie, sans forcément tenir compte des règles. Amateur de nouvelles technologies, et d’Internet vous pourrez trouver plus d’infos sur mon blog www.13-Design.net
Contactez l'auteur | Tous les Articles par
Suivre les articles en RSS
Suivre bokeh.fr sur Twitter

  • http://www.13-design.net/2010/11/test-produit-le-monopode-cullmann-magnesit-550-rotule-cb-7-3/ Test Produit : Le monopode Cullmann Magnesit 550 + Rotule CB 7.3 | 13-Design : Graphisme & Photographie

    […] Lire la suite … […]

  • http://bokeh.fr/blog/general/cadeaux-de-noel-2010-1/ Général » Cadeaux de Noël : Quelques conseils ! (première partie)

    […] connues et reconnues, tel que Manfrotto, Vanguard, Cullmann (dont vous pouvez trouver des tests ici ou […]

  • http://www.13-design.net/blog/2010/12/cadeaux-de-noel-2010/ Cadeaux de Noël 2010 : Quelques conseils ! – 13-Design

    […] connues et reconnues, tel que Manfrotto, Vanguard, Cullmann (dont vous pouvez trouver des tests ici ou […]