Cinq points clés pour prendre une photo de nuit

Par • 13 juil, 2009 • Catégorie: Comprendre la photo, Tutoriaux

La nuit tous les chats sont gris…

ça vous fait une belle jambe pour prendre une photo de nuit… Bien voyons en quelques points comment faire pour réussir une photo de nuit. Tout d’abord qu’est-ce que la nuit ? C’est globalement le moment de la journée durant lequel il n’y a pas de lumière solaire. Oui pas de lumière solaire, ce qui ne veut pas dire pas de lumière du tout. La principale caractéristique de la lumière de nuit est qu’elle vient de différentes sources; des lampadaires, des phares, des lampes de poche, de la lune, etc…

1. Déterminer où est la lumière

Donc pour réussir une photo de nuit il faut déterminer quelle lumière vous souhaitez utiliser. Cela va vous permettre de déterminer comment mesurer la bonne exposition.

Est-ce la lumière de la lune ? Il faut utiliser la mesure moyenne de l’exposition pour avoir une image correctement exposée (ou presque vous verrez par la suite)

Est-ce un lampadaire qui éclaire un trottoir ? Il faut alors prendre la lumière en mesure spot ou pondérée centrale.


Ici la lumière que j’ai recherché est celle du ciel et des quais. Ce choix induit des lampadaires très blancs.

Est-ce que ce sont les phares des voitures qui passent qui vous intéressent ? Il faudra prendre une mesure pondérée pour trouver le premier réglage.


Ici la bonne lumière est à prendre sur la tour. Ce qui explique pourquoi le ciel est aussi noir, il est franchement sous-exposé.

2. Aider son appareil photo

La nuit, comme tous les chats sont gris, votre cellule s’y perd un peu. Un tout petit peu de théorie des cellules photoélectriques pour comprendre. Une cellule est une sorte d’oeil qui voit en niveau de gris et qui considère que les objets sont en moyenne de couleur grise, un gris à 18%. Ca marche presque tout le temps, mais pas la nuit; en effet la nuit les objets sont plus sombres et c’est à priori cette ambiance que vous souhaitez restituer. Il faut donc sous-exposer votre photo la nuit. (En fait il faut sous-exposer vos photos lorsque vous souhaiter prendre en photo des objets sombres)

3. Ne pas bouger

Je vous ai dit dans le point 1) de déterminer d’où vient la lumière, c’est à dire quelle est votre lumière principale. En général cette lumière n’est pas très forte (surtout comparé au soleil) et donc les différents couples vitesse/ouverture que vous allez obtenir sont des couples lents; c’est la raison pour laquelle vous devez avoir un support pour prendre votre photo. Un trépied, un monopod si vous ne prenez pas trop lentement, un sac de sable pour poser l’appareil etc… mais il vous faut de quoi stabiliser l’appareil.

4. Ne pas bouger du tout

La nuit on peut aussi être tenté par des poses longues, voir très longue. Bien entendu le point 3) devient primordial, il vous faut un bon trépied. Mais en plus vous devez absoluement éviter tous les mouvements dont celui de votre doigt qui appuye sur le déclencheur. Pour éviter ça, utiliser le retardateur et réglez votre temps de pose au préalable.


Il faut 20 secondes pour obtenir cette image. Sans un bon trépied c’est impossible.

5. Oublier son appareil photo et toutes ses indications erronées

Enfin comme souvent en photo, mais c’est surtout vrai en photo de nuit : Expérimentez les différents temps de pose. Sans rentrer dans le détail sachez que votre cellule et votre capteur perdent un peu les pédales la nuit, donc passez en mode manuel et faîtes différents tests. N’hésitez pas à faire un carnet de prise de vue pour consigner le résultat de vos tests.

Bonus gratuit !

Un petit conseil bonus. Souvent on voit sur les sources de lumière ponctuelles un effet étoilé (cf. sur la photo ci-dessus), il n’est, en général, pas du à un filtre mais à la fermeture du diaphragme.  En effet lorsque le diaphragme est fermé la lumière est diffractée par les bords et cela donne un effet étoilé plus ou moins prononcé en fonction de l’ouverture.

Faites un test à f/2.8 et à f/32, vous comprendrez.

Pour finir

Alors maintenant c’est à vous de jouer ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter : nicolas.beaumont (a) gmail.com

Marqué comme: , , , ,


Articles similaires


  • sane79

    bel article !

  • http://www.flickr.com/photos/elleirame/ elleirame

    très pédago, merci !

  • http://totographe.free.fr totographe

    très joli filé ;)

  • http://picasaweb.google.com/ldjinbayern daffy76

    très bien torché et utile !

  • Jean-Robert Duprat

    Très pédagogue!

  • http://bokeh.fr/blog/comprendre-la-photo/le-tour-du-cadran-en-photo-minuit-6h/ Comprendre la photo » Le tour du cadran en photo – Minuit -> 6h

    […] Il y a des centaines d’autres clichés à faire dans cette tranche horaire qui n’est pourtant pas si prometteuse. N’oubliez pas lorsque vous travaillez la nuit à l’extérieur d’adapter votre prise de lumière à l’effet que vous cherchez à obtenir. (cf. Cinq points clé pour réussir une photo de nuit) […]