Tutorial : Photographier des évènements sportifs :

Par • 21 sept, 2007 • Catégorie: Tutoriaux

molette-mode-reflexJe vous propose de découvrir une façon de shooter des évènements sportifs. J’entends par évènements sportifs, les sports dont les sujets principaux sont mobiles. Dans notre cas, je vais vous montrer une photo de course de vélo, et une photo de course automobile amateur.

Je vais vous décrire quel matériel utiliser, quel programme choisir, et comment shooter l’action …

Le rendu souhaité doit être le suivant :

  • sujet principal net suggérant le mouvement, et l’allure
  • sujet secondaire, ou fond, complètement flou indiquant le sens de défilement du sujet principal

Course de vélo
ISO : 200 – 17mm – f16 – 1/60s

Quel matériel utiliser ?

Pour prendre ce type de photo, il faut être rapide. pouvoir déclencher au bon moment, ne pas bouger, et avoir un bon mode rafale. Dans ce cas, je conseille d’utiliser un reflex. Cependant, un bridge pourrait faire l’affaire pourvu qu’il réunisse les qualités de rapidité d’un reflex.

En ce qui concerne l’objectif, prenez celui que vous voulez. Plus vous êtes proche de la scène, plus il vous faudra un grand angle (cf. photo ci-dessus prise au 17mm). Plus vous êtes loin, plus vous aurez besoin d’un zoom de type téléobjectif. Attention : plus vous utiliserez une longue focale, plus l’exercice sera difficile. En effet, un téléobjectif est plus sensible au bougé qu’un grand angle. Pour les longues focales, vous pourrez utiliser un objectif stabilisé et / ou un monopode.

L’objectif stabilisé offre un réel confort pour ce type de photo, et permet de gagner des vitesses d’obturation.

Le monopode permet de stabiliser le couple boîtier / objectif sur la dimension verticale.

N’oubliez pas d’utiliser une carte mémoire rapide permettant d’enregistrer plus rapidement vos clichés. Surtout en mode rafale.

Quel réglage utiliser ?

Je vous conseiller de travailler en semi automatique. Passer en mode sport (S ou TV), c’est à dire le mode priorité vitesse. Vous pourrez choisir vous même la vitesse de déclenchement. C’est avec ce réglage que vous allez définir le rendu du mouvement. Plus la vitesse d’ouverture sera rapide, plus votre sujet principal sera net. A l’inverse, plus votre vitesse d’ouverture sera lente, plus votre sujet principal sera flou. Il faut trouver un juste milieu entre une vitesse lente qui va suggérer le mouvement, et une vitesse rapide qui permettra d’avoir un sujet principal net. Attention : plus la vitesse sera lente, plus la scène sera difficile à photographier.

Autre détail important : l’autofocus. Il existe plusieurs modes d’autofocus dont 1 permettant d’ajuster automatiquement la distance entre le boîtier et le sujet principal. Sur le Canon 350D il s’agit de l’AI Servo.

Placez vous en mode rafale. Ce mode permet de shooter plusieurs fois à la suite en maintenant le déclencheur enfoncé .

Photographier la scène : prenons l’exemple de la photo de course automobile.

Vous êtes maintenant équipé, et prêt à shooter !

- placez vous face à la scène, les jambes légèrement écartées afin d’être solidement fixé au sol.
– L’auto vient de la gauche, et part à droite. Choisissez le collimateur de mise au point à gauche de votre visée.
Visez votre sujet (l’auto) dans le boîtier, et commencez la mise au point. L’autofocus va ajuster la mise au point au fur et à mesure que le sujet s’approche du cadrage sur lequel vous allez déclencher la photo.
– Dès que vous avez cadré correctement le sujet, déclenchez la prise de vue en laissant le doigt appuyé, et suivez l’objet en mouvement.

ouf ! vous venez de shooter votre première scène de sport. Normalement l’une de vos photos doit ressembler à cela :

Course auto
ISO 100 – 80mm – f14 – 1/80s

Recommencez l’opération en jouant sur les paramètres :

- vitesse d’obturation (entre 1/80 et 1/500). Observez les différences. A 1/500, les jantes de l’auto commencent à être visible.
cadrage oblique pour donner encore plus de mouvement sur vos clichés.

Variante :

- essayez de prendre une seule photo sans suivre le sujet. Shootez dès qu’il arrive devant vous. Vous aurez l’effet inverse : le sujet principal flou, et l’arrière plan net !

A vous d’essayer ! Poster vos meilleurs photos sur le sujet !


Articles similaires

  • No Related Post

  • http://blog.coolpixels.free.fr olivier [CoolPixels]

    Super tuto ! Merci pour toutes ces précisions… car c’est vrai que c’est un sujet délicat ! ;)

  • http://www.jeanlucbenazet.com/blog/ Jean-Luc

    Sympa le « tutorial » (didacticiel) … La question est aussi de savoir si on a été accrédité pour l’événement ou si l’on shoote depuis les tribunes ! :) Sur les derniers matches que j’ai suivi, je shoote des tribunes, ce qui ne me facilite pas la tâche.

  • bokeh

    Exact, c’est un point que je n’ai pas abordé. En tant qu’amateur je n’ai eu que peu d’acréditation pour le moment.

    Il existe cependant beaucoup d’évènements sportifs pour lesquels on peut shooter sans accréditation ;-)

  • MAUPIN

    Bonjour
    Je me permets de vous écrire, car je possède un apn Panasonic FZ8 et je n’arrive pas à avoir des photos nettes sur des sujets en déplacements lents ou rapides, intérieur ou extérieur . Toutes floues ou alors mal exposées.Pouvez -vous me dire la solution ou me donner qques conseils ou alors mettre l’appareil ou le photographe à la poubelle. Merçi

  • bokeh

    La technique est pas si simple à appréhender. Il faudra faire beaucoup de tests pour parvenir à réussir une photo correcte.

    La FZ8 est capable de faire ce genre de chose. J’ai bien réussi avec un compact !

    Mettez vous au bord d’une route et entrainez vous en changeant la vitesse.

    D’abord à 1/200 puis descendez au fur et à mesure de vos essais concluants jusqu’à 1/80. Suivez bien le mouvement de la voiture avec votre appareil, mettez vous en autofocus aiservo (si c’est possible), et shootez en rafale.

  • karine

    Bonjour,

    Et si on n’a pas l’option aiservo ? (en l’ocurrence j’ai un Nikon D70°

  • bokeh

    et bien ça complique le process !

    Je propose de faire la map manuellement. Mais c’est vraiment pas facile. Sinon, opter pour un changement de boitier :-)

  • http://www.photoscenique.com gloubi

    j’ai fait quelques photos de sports mécaniques avec un D70. petite astuce pour la mise au point : faire des pré-mises au point. c’est-à-dire prévoir l’endroit sur la piste/route ou vous allez déclencher, et faire la MAP à cet endroit avant que le sujet n’arrive. ensuite, il ne vous reste plus qu’à suivre le sujet quand il arrive avant l’endroit choisi, et déclencher au moment où il s’y trouve.

    série exemple :
    http://www.photoscenique.com/photos/sportsmeca03.php
    (voir aussi les autres séries sports mécaniques avec le menu déroulant en haut à gauche).

    Didier.

  • http://www.bokeh.fr bokeh

    Pas mal du tout !

  • Michel

    Bonjour
    Je suis un peu néophyte en ce qui concerne les appareils photos. Je voudrais faire l’achat d’un appareil pouvant faire la photo finish d’une arrivée de course cycliste, c’est à dire en se plaçant sur la ligne, pouvoir prendre les numéros de dossards des coureurs passant cette ligne afin de relire sur l’ordi et de classer les coureurs dans l’ordre d’arrivée. Merci de me dire quel type d’appareil me conviendrai.