Noir et Blanc : Argentique !

Cher membre du forum Bokeh.fr,

Le forum Bokeh ferme ses portes. Il n'est désormais plus possible de créer des files de discussion, ou de répondre à un message.
Le forum Bokeh.fr, riche en informations sur la photographie reste accessible à la lecture.

L'équipe de Bokeh.fr travaille sur un nouveau projet de petites annonces dédié au monde la photo.
Nous vous invontons à le découvrir en vous rendant sur le site petites-annonces-photo.fr

L'équipe BOKEH.FR

Accueil des forums > Comprendre la photo, vos tutoriaux > Noir et Blanc : Argentique !

Accès au(x) page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

  Posté le 23-07-2009 à 01:32
totographe
Inscrit le 15-03-2008
Nombre de message : 2452
Faire un lien de ce message
Matériel : D40X/R8/F601 16-85/50-1.8/55-200
Niveau photo : Débutant
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori
 
BOn alors finalement, relative déception :cry:
il y a des traces sur ma pelloche, des traces sombres et claires alternant suivant le rythme des encoches.
Au début je pensais avoir voilé la pellicule, mais maintenant je pense plutôt à du liquide qui a coulé au séchage. Mais bon le dernier bain étant le fix, je ne vois pas trop ce qui peut donner ces traces.
Nikobo, une idée?

Sinon je me suis retrouvé également avec pas mal de poussières et en essayant de les nettoyer dans ma bassine d'eau, je me suis rendu compte que je laissais encore davantage de traces. Puisque ce sont des traces de doigt, je me suis dit que ça devait être gras, donc j'ai fait un petit bain avec du liquide vaisselle et j'ai frotté délicatement sous l'eau et là le négatif était finalement bien propre.

Par contre, il reste des tâche de séchage du développement négatif, genre une grosse tâche circulaire. Pas moyen de l'enlever, pfff. J'avais pourtant mis du liquide de rinçage machine dans le dernier bain de rinçage.

Y a-t-il qqch que l'on peut faire a posteriori ?

Dernière édition le 2009-07-23 01:33:42


  Posté le 23-07-2009 à 01:39
PUB

  Posté le 23-07-2009 à 01:39
totographe
Inscrit le 15-03-2008
Nombre de message : 2452
Faire un lien de ce message
Matériel : D40X/R8/F601 16-85/50-1.8/55-200
Niveau photo : Débutant
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori
 
Ah oui aussi, je peux comparer maintenant le TMax 400 et l'Ilford HP5+.
Il me semble que le grain du TMax est bcp plus fin que l'ilford.

Pour ma part et d'après mes tirages, j'aurais tendance à préférer l'ilford qui a "plus de cachet". Mais à confirmer à tête reposée et sous la lumière du jour...


  Posté le 23-07-2009 à 08:46
nikobo
Inscrit le 07-02-2009
Nombre de message : 468
Faire un lien de ce message
Matériel : Leica M6, Canon 1D mark II, Canon 10D, Minolta 100SRT, Minolta 500Si, Leica DigiLux, Bronica S2
Niveau photo : Pro
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori  Situez moi 
 
Quote:
BOn alors finalement, relative déception :cry:
il y a des traces sur ma pelloche, des traces sombres et claires alternant suivant le rythme des encoches.
Au début je pensais avoir voilé la pellicule, mais maintenant je pense plutôt à du liquide qui a coulé au séchage. Mais bon le dernier bain étant le fix, je ne vois pas trop ce qui peut donner ces traces.
Nikobo, une idée?

Sinon je me suis retrouvé également avec pas mal de poussières et en essayant de les nettoyer dans ma bassine d'eau, je me suis rendu compte que je laissais encore davantage de traces. Puisque ce sont des traces de doigt, je me suis dit que ça devait être gras, donc j'ai fait un petit bain avec du liquide vaisselle et j'ai frotté délicatement sous l'eau et là le négatif était finalement bien propre.

Par contre, il reste des tâche de séchage du développement négatif, genre une grosse tâche circulaire. Pas moyen de l'enlever, pfff. J'avais pourtant mis du liquide de rinçage machine dans le dernier bain de rinçage.

Y a-t-il qqch que l'on peut faire a posteriori ?

Alors prenons les choses dans l'ordre :

- Les traces au niveau des encoches : Il n'y a aucune raison pour que de telles traces se forment (ok ok j'enfonce une porte ouverte). Peut-être que ton eau de rinçage n'est pas totalement propre (surtout si tu n'utilises pas l'eau courante mais une eau de bassine). J'imagine que tu utilises une cuve de dev, donc une fois que tu as vidé ton fix, (c'est pas très écolo) rince ton film à grandes eaux.

Si les traces sont toujours présentes vérifient que tu as bien enfilé ton film sur la spire, s'il n'est pas bien mis dans les rainures et que des parties de film se retrouvent collés les unes contre les autres ça peut expliquer qu'il y est des endroits ou la concentration de produit est plus importante ou moins importante.

- La poussière : Faut pas frotter les films, c'est mal ! Si tu frottes (même avec du liquide vaisselle) et qu'il y a des poussières tu vas rayer ton film. Donc tu rinces à grandes eaux (c'est pour ça qu'une arrivée d'eau ça aide) (Et ta cuve de dev elle est bien propre quand tu mets ton film dedans ? Hein ? Ta spire aussi elle est impec ? Hein ? Et quand tu ouvres ta peloch dans le noir i tutti quanti y a pas de la poussière partout hein ?) une fois que tu as rincé, tu rajoutes une pointe de produit vaisselle ou d'agent mouillant (c'est le produit vaisselle du photographe) tu rerinces et tu enlèves le film de la spire. On est d'accord, tu enlèves le film de la spire à la toute fin !

- Les traces blanche : the famous ones... Bon là pas de miracle... Normalement l'agent mouillant permet de virer la majeure partie des traces. Ensuite pour le séchage moi je mets le film dans un endroit propre mais peu aéré, sans courant d'air pour que l'eau coule le long du film mais ne s'évapore pas et ne laisse pas ces fichues traces... Alors sur la technique des doigts à passer sur le film pour enlever le surplus d'eau je suis toujours partagé, quelquefois je le fais quelquefois non... La technique si tu le fais c'est :
1/ Suspendre le film pour le séchage
2/ Coincer le film entre l'index et le majeur
3/ Du haut vers le bas faire descendre tes doigts
4/ Arrivé en bas, lester le bas du film pour qu'il sèche bien droit.

NE JAMAIS PASSER UNE SECONDE FOIS AVEC LES DOIGTS ! C'est un coup à foutre de la poussière et à rayer le film.

Voilà en qq mots, si tu as d'autres questions n'hésite pas.


  Posté le 23-07-2009 à 08:47
nikobo
Inscrit le 07-02-2009
Nombre de message : 468
Faire un lien de ce message
Matériel : Leica M6, Canon 1D mark II, Canon 10D, Minolta 100SRT, Minolta 500Si, Leica DigiLux, Bronica S2
Niveau photo : Pro
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori  Situez moi 
 
Quote:
Ah oui aussi, je peux comparer maintenant le TMax 400 et l'Ilford HP5+.
Il me semble que le grain du TMax est bcp plus fin que l'ilford.

Pour ma part et d'après mes tirages, j'aurais tendance à préférer l'ilford qui a "plus de cachet". Mais à confirmer à tête reposée et sous la lumière du jour...

Ouais nativement la TMax est la plus fine, c'est quand tu pousses la TMax que le grain apparait. Moi je trouve que la Ilford est un peu moins contrastée. Mais rien qui ne se rattrape au tirage.


  Posté le 23-07-2009 à 15:15
totographe
Inscrit le 15-03-2008
Nombre de message : 2452
Faire un lien de ce message
Matériel : D40X/R8/F601 16-85/50-1.8/55-200
Niveau photo : Débutant
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori
 
Merci de tes réponses.

Apparemment, les traces viendraient de ce que j'ai mal agité la cuve pendant la révélation. Je ne vois pas trop comment mais ca a été confirmé par plusieurs personnes.

Pour le reste, normalement mon matériel est propre, je le rince tout de suite après utilisation à grande eaux, mais pas pendant 1/2h comme c'est préconisé. Ca je ne peux pas m'y résoudre. :no:

Après la poussière, je pense que c'est le principal pb de mon installation. Je suis dans un cave qui n'est pas spécialement propre, de même que la table où je travaille etc... Ensuite travailler dans le noir, bon tu connais hein, donc c'est pas forcément facile de s'assurer d'être le plus clean tt le temps.
Pour ma trace de calcaire, malgré l'agent mouillant, cela vient de ce que j'ai fait sécher mon négatif en l'accrochant par les 2 bouts en U dans le sens inverse de la courbure du néga; de cette façon, pas de pb de courbure et c'est bien plus facile pour faire les planches contact.
Mais du coup, la photo du milieu prend pour les autres. Donc je vais arrêter cette technique.

Je me rends compte que pouv avoir un résultat correct, il faut vraiment être TRES TRES soigneux.

Sinon on m'a aussi conseillé la triX qui a le grain du HP5+ et la meilleurs sensibilité dans les sombres de la TMax. Je pense l'essayer.
Mais la TMax, ca fait qd m 2 déceptions coup sur coup.

Sinon, pour le dév de ma première TMax qui était faite en labo, y'a qd m un pb car sur mes tirages d'hier soir, (hormis les défauts qu'on a dit), les tirages sont bien contrastés comme il faut.
Vu le prix du développement (une cinquantaine d'euros), je suis bien deg. Ca m'apprendra à faire confiance à une petite boutique :colere:


  Posté le 23-07-2009 à 15:40
katseinko
Inscrit le 20-04-2009
Nombre de message : 841
Faire un lien de ce message
Matériel : d200, 16 85, 35 à 1.8, et 80 200 à 2.8
Niveau photo : Débutant
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori  Situez moi 
 
Et le club photo, tu n'y penses pas?


  Posté le 23-07-2009 à 16:14
totographe
Inscrit le 15-03-2008
Nombre de message : 2452
Faire un lien de ce message
Matériel : D40X/R8/F601 16-85/50-1.8/55-200
Niveau photo : Débutant
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori
 
j'y pense mais seulement quand je retournerai à paris et que je n'aurais pas de pièce dédiée pour mon propre labo.


  Posté le 23-07-2009 à 17:13
nikobo
Inscrit le 07-02-2009
Nombre de message : 468
Faire un lien de ce message
Matériel : Leica M6, Canon 1D mark II, Canon 10D, Minolta 100SRT, Minolta 500Si, Leica DigiLux, Bronica S2
Niveau photo : Pro
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori  Situez moi 
 
Quote:
Merci de tes réponses.

Apparemment, les traces viendraient de ce que j'ai mal agité la cuve pendant la révélation. Je ne vois pas trop comment mais ca a été confirmé par plusieurs personnes.

Pour le reste, normalement mon matériel est propre, je le rince tout de suite après utilisation à grande eaux, mais pas pendant 1/2h comme c'est préconisé. Ca je ne peux pas m'y résoudre. :no:

Après la poussière, je pense que c'est le principal pb de mon installation. Je suis dans un cave qui n'est pas spécialement propre, de même que la table où je travaille etc... Ensuite travailler dans le noir, bon tu connais hein, donc c'est pas forcément facile de s'assurer d'être le plus clean tt le temps.
Pour ma trace de calcaire, malgré l'agent mouillant, cela vient de ce que j'ai fait sécher mon négatif en l'accrochant par les 2 bouts en U dans le sens inverse de la courbure du néga; de cette façon, pas de pb de courbure et c'est bien plus facile pour faire les planches contact.
Mais du coup, la photo du milieu prend pour les autres. Donc je vais arrêter cette technique.

Je me rends compte que pouv avoir un résultat correct, il faut vraiment être TRES TRES soigneux.

Sinon on m'a aussi conseillé la triX qui a le grain du HP5+ et la meilleurs sensibilité dans les sombres de la TMax. Je pense l'essayer.
Mais la TMax, ca fait qd m 2 déceptions coup sur coup.

Sinon, pour le dév de ma première TMax qui était faite en labo, y'a qd m un pb car sur mes tirages d'hier soir, (hormis les défauts qu'on a dit), les tirages sont bien contrastés comme il faut.
Vu le prix du développement (une cinquantaine d'euros), je suis bien deg. Ca m'apprendra à faire confiance à une petite boutique :colere:

Ah oui c'est un fait, il faut être très précautionneux.

Concernant l'agitation de la cuve la méthode suivante marche à tous les coups :

- Retournement durant la première minute
- "Tapage" au cul (pour décoller les bulles d'air) deux fois - on tape sur le sol par exemple.
Puis toutes les minutes : retournement pendant 10 secondes
- "Tapage" au cul (pour décoller les bulles d'air) deux fois - on tape sur le sol par exemple.

Ah oui pour le séchage il ne faut pas faire ça, il faut le faire sécher droit.

Nicolas


  Posté le 23-07-2009 à 18:10
totographe
Inscrit le 15-03-2008
Nombre de message : 2452
Faire un lien de ce message
Matériel : D40X/R8/F601 16-85/50-1.8/55-200
Niveau photo : Débutant
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori
 
Tu retournes constamment la première minute?


  Posté le 23-07-2009 à 22:47
nikobo
Inscrit le 07-02-2009
Nombre de message : 468
Faire un lien de ce message
Matériel : Leica M6, Canon 1D mark II, Canon 10D, Minolta 100SRT, Minolta 500Si, Leica DigiLux, Bronica S2
Niveau photo : Pro
Envoyer un message privé   suis un gars   Visiter mon site web   Visiter ma galerie  Ajouter ce photographe en favori  Situez moi 
 
Oui, tu n'agites pas comme un fou, tu retournes tranquilement mais sûrement.


Accès au(x) page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Accueil des forums | Accueil forum